LES PRESIDENTS FEDERAUX  

 

Adolphe GNANSOUNOU AKPA, premier Président fédéral en 1921. Il a le mérite d’être à l’origine de la création de l’Association. Ce commerçant visionnaire a permis aujourd’hui aux Xwla et Xwéla de disposer de creuset qui renforce la solidarité et la coopération entre ces deux communautés. Il est mort et enterré au Ghana.

Siméon ABALO LOKO, 2e Président Fédéral de 1921 à 1968. Alors chef Canton de Drè dans l’actuelle commune de Comé, il s’est associé à son cousin Adolphe pour concrétiser ce projet qui fait aujourd’hui la fierté des Xwla et des Xwéla.

Randolph Ayinon DOSSOU, 3e Président de 1969 à 1982 : Receveur des Postes et Télécommunications. C’est un an après le décès de son prédécesseur qu’il a pris les rennes de l’Association. Pendant ce temps l’intérim a été assuré par le Docteur Nathanaël AMMEGANKPOE. Le Président Randolph Ayinon DOSSOU a été celui qui a consacré son mandat au renforcement des relations avec l’Association pour la Reconstruction de Grand-Popo. Ce qui a aboutit à ce qu’il est convenu d’appeler aujourd’hui la « nouvelle ville »

NOUNZANGBE Afanouvi André, 4e Président de 1987 à 1997 : Contrôleur des Poste et Télécommunications. Homme politique, il a eu à occuper des fonctions dans les Cabinet des Ministres Adrien DEGBEY et Karl AHOUNZANGBE s’est beaucoup attelé à la rénovation de l’Association et l’a ouverte vers les pays africains.

MEGNIHO DOSSA René, 5e Président de 1998 à 2004 : Journaliste de Profession, il a occupé des postes politiques. Après avoir été Ministre aux premières heures de l’indépendance de notre pays, René M. DOSSA a été chef de District de Kandi aux temps forts de la Révolution. Il devait ensuite diriger pendant des années, la société Béninoise de Matériaux de Construction, une Société d’Etat, la SOBEMAC. Sous le Renouveau, après avoir été membre du Haut Conseil de la République (HCR), il fut nommé Président de la 2ème mandature due la Haute Autorité de l’audiovisuel et de la Communication (HAAC). Son mandat a concrétisé les retrouvailles avec les frères de Hulénou et l’ouverture sur les frères xwla et xwela de l’Europe.

Les destinées de l’association sont conduites depuis par le Président intérimaire ZINSOU Paul Irénée qui sera élu à la tête de l’Association après le génie congrès en 2007. Il a continué l’œuvre de son prédécesseur jusqu’au 7ème congrès les 2 et 3 octobre 2015. Les présidents semblent être élus à vie, alors que le mandat est d’une durée de 5 ans.

Les organisations ont voulu que nous rapportions les faits marquants de chaque président. Selon nos investigations, cet exercice s’est avéré quasi impossible, car chacun a une lecture très subjective et même vague de ces présidents qui restent des hommes plutôt discrets. Certains essayent de se remémorer le succès des fêtes organisées sous tel ou tel président. Les actions menées ne sont pas imputables au premier responsable être le serviteur, mais à l’ensemble des dirigeants. De toutes les façons, les membres des bureaux fédéraux successifs varient très peu. Nous avons tenté de réaliser ce tableau par présenté ce qui a marqué le mandat des cinq (5) Présidents Fédéraux qui sont passés à la tête de l’actuel qui est en exercice.

Période Présidents Faits marquants
1921 Adolphe GNANSOUNOU AKPA Création de l’Association
1921 – 1968 Siméon ABALO LOKO Inscription officielle de l’Association, Découverte de l’Association
1969-1982 Randolph Ayinon DOSSOU Collaboration étroite ARGP-Nonvitcha
1987 – 1997 NOUNZANGBE Afanouvi André, Rénovation de Nonvitcha, Ouverture vers les pays africains
1998 – 2004 MEGNIHO DOSSA René Retrouvaille avec les frères HULENU, Ouverture sur l’EUROPE
2004 – 2007 Comlan Paul Irénée ZINSOU

Intérimaire

 

Continuité des œuvres de son prédécesseur

Resserrement des liens de fraternité de solidarité avec les frères Xwéla

2007 – 2015 Comlan Paul Irénée ZINSOU
2015 – 2020 Norbert K. KASSA Population au cœur des actions de Nonvitcha

Multiplication des œuvres sociales à l’endroit des populations

Consolidation des sections existantes

Création d’autres sections à l’intérieur du pays et au niveau de diaspora

 

Depuis le 03 octobre 2015, destinées de la plus vieille Association du Bénin et de l’Afrique occidentale sont confiées à Norbert KASSA qui, à sa prise de fonction à placé son mandat sous le signe « Unis ensemble pour le rayonnement des idéaux de Nonvitcha ». Il a mis les populations au cœur   des actions de Nonvitcha , avec la famille phrase : « Plus de fête de Nonvitchagbé sans œuvres sociales à l’endroit des populations ».